Église Saint-François-Xavier

Arrondissement des Rivières
2180, boulevard Père-Lelièvre



Fondée le 14 avril 1960, la paroisse Saint-François-Xavier entreprend quelques années plus tard de se doter d’un lieu de culte. Les esquisses fournies par les architectes Laroche, Ritchot et Déry, de Québec, sont approuvées en avril 1966. Les travaux de construction se terminent le 27 février 1969.

Pour les plans de l’église, les architectes ont pris modèle sur quelques édifices récents, dont l’église Saint-Jean-Baptiste-Marie-Vianney, construite à Montréal en 1962-1963 par l’architecte Roger D’Astous. L’église Saint-François-Xavier est également contemporaine de l’église de la paroisse Saint-André des Îles-de-la-Madeleine, érigée en 1967, et de celle de Saint-Luc à Dollard-des-Ormeaux, bâtie en 1966-1967 ; toutes deux sont l’œuvre d’André Ritchot. Elle préfigure aussi les églises Sainte-Geneviève et Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle, érigées à Sainte-Foy en 1965 et en 1967 par Laroche, Ritchot et Déry.

Ces églises ont en commun une adhésion au plan traditionnel allongé. Elles ont des murs bas, parementés en pierre des champs ou en béton revêtus de stuc. Mais elles se démarquent surtout par une toiture de dimensions imposantes surmontée d’un puits de lumière. En façade ou sur ce puits de lumière, d’immenses verrières créent un effet lumineux surprenant, au-dessus du maître-autel et au revers de la façade.



Luc Noppen et Lucie Morisset

texte pour impression