Église Saint-Pie-X

Arrondissement de Limoilou
1935, 25e Rue La paroisse



Saint-Pie-X a été créée à partir du territoire de Saint-Pascal de Maizerets et érigée le 1er août 1955. Nommé dès la fin du mois, le premier curé, l'abbé Zéphirin Beaulé, retient aussitôt les services de l'architecte Oscar Beaulé pour dresser les plans de l'église et du presbytère. Ce n'est toutefois qu'en avril 1959 qu'on prend la décision de construire l'église paroissiale, au moment où la paroisse compte déjà 1 100 familles. La première messe est célébrée dans la nouvelle église le 11 décembre 1960.

Le bâtiment est érigé sur pilotis. Des arcs de béton donnent forme à la nef et la voûte est revêtue de plâtre acoustique. Les murs extérieurs sont en granit de Rivière-à-Pierre et les murs intérieurs en pierre artificielle. L'église affiche un style composite, alliant un peu de Dom Bellot tardif, réminiscence des églises d'Adrien Dufresne et d'Edgar Courchesne, à des accents néogothiques en version modernisée.

L'ameublement de l'église provient de la maison Nilus Leclerc, de L'Islet. L'église est endommagée par un incendie le 21 mars 1961, et aussitôt réparée au coût de 35 000 dollars. En juin 1962, la fabrique commande à Raoul Hunter et Clément Paré, artistes de Québec, la décoration du sanctuaire et le corpus qui orne l'entrée de l'église.



Luc Noppen et Lucie Morisset

texte pour impression