Église Sainte-Claire-d'Assise

Arrondissement de Limoilou
2110, avenue de la Normandie



La paroisse Sainte-Claire est érigée le 13 mai 1950. Elle dispose comme lieu de culte d'un ancien garage aménagé à cette fin. Le rez-de-chaussée abrite une chapelle tandis que l'étage fait office de presbytère.

La fabrique a recours à l'architecte Sylvio Brassard pour agrandir la chapelle. Les travaux débutent en septembre 1950 et l'édifice est livré au culte en mai 1951. La partie nouvelle du bâtiment accueille une église temporaire. Le sous-sol est aussitôt utilisé comme école paroissiale, puis remanié en 1958, après le départ des classes, pour recevoir la Caisse populaire et les organismes de la paroisse. Le presbytère est ensuite agrandi en 1959.

Le bâtiment subit d'importants travaux en 1968, d'après les plans de l'architecte Charles Michaud. On reconstruit entièrement le sanctuaire, de même que la sacristie. Les vestibules à l'entrée sont réaménagés et les enduits et revêtements de sol de la nef remplacés. En 1971, on entreprend la décoration du sanctuaire, cette fois selon les plans de Marcel Gagnon, artiste-décorateur. L'église Sainte-Claire-d'Assise est la seule église temporaire qui subsiste dans les limites de la ville de Québec.



Luc Noppen et Lucie Morisset

texte pour impression